L’avortement est une procédure médicale qu’un médecin effectue pour mettre fin à votre grossesse.

L’avortement ne peut avoir lieu que dans certaines conditions. Avant de pouvoir avorter, vous devez consulter un médecin généraliste ou un autre médecin qui vous aidera à prendre une décision.

Consultation destinée à vous aider à prendre une décision

Un médecin discute avec vous de votre situation, des différentes options qui s’offrent à vous pour votre grossesse et des différents moyens de contraception. L’avortement ne peut avoir lieu avant le 6e jour suivant la consultation avec le médecin, la loi prévoyant que vous disposez de 5 jours pour réfléchir à votre décision.

Vous avez le droit de décider vous-même si vous souhaitez mettre un terme à votre grossesse ou la poursuivre. Le médecin vous aide à prendre votre propre décision.

Femme discutant avec une conseillère dans une clinique d’avortement.

Méthodes d’avortement

Jusqu’à 13 semaines de grossesse, il existe 2 méthodes permettant de pratiquer un avortement :

  1. la pilule abortive :
    Jusqu’à 9 semaines de grossesse
    Vous devez prendre 1 à 3 pilules à la clinique et vous rentrez ensuite chez vous. Au bout de 1 à 3 jours, vous prenez les autres pilules. La pilule abortive provoque une fausse couche. Vous allez perdre du sang. La pilule abortive provoque une fausse couche. Vous allez perdre un peu de sang.
  2. le curetage par aspiration :
    Jusqu’à 13 semaines de grossesse
    Le médecin vous fait une anesthésie locale dans le col de l’utérus. Si vous le souhaitez, dans certains cas, vous pouvez également bénéficier d’une anesthésie générale. Le médecin aspire le contenu de l’utérus avec un petit tuyau.

Après les 13 premières semaines

Il existe différentes méthodes d’avortement après 13 semaines. Une fois cette procédure terminée, vous séjournez habituellement plus longtemps à la clinique afin de vous reposer. Il n’est pas possible d’avorter après 13 semaines dans toutes les cliniques.

Une femme peut bénéficier d’un avortement sans le consentement de son partenaire. Les femmes âgées de 16 ans et plus ont la possibilité de décider par elles-mêmes si elles souhaitent avorter. Les femmes âgées de moins de 16 ans ont besoin de la permission d’un parent ou d’un tuteur. SI cela n’est pas possible, consultez votre médecin généraliste ou adressez-vous directement à une clinique d’avortement. L’autorisation parentale est souvent requise dans ce cas.

Solution d’urgence

Après un avortement, vous pouvez encore tomber enceinte.

L’avortement n’est pas un moyen de contraception. C’est une solution en cas d’urgence.

Abortus is een medische ingreep die een dokter uitvoert om uw zwangerschap te beëindigen.  

Abortus is alleen mogelijk onder bepaalde voorwaarden. Voordat u een abortus kunt laten doen, heeft u een besluitvormingsgesprek met een (huis)arts. 

Besluitvormingsgesprek

Een arts bespreekt met u uw situatie, de keuzes die u heeft bij uw zwangerschap, en verschillende anticonceptiemiddelen. De abortus mag niet eerder plaatsvinden dan op de 6e dag vanaf het gesprek met de arts, omdat u wettelijk 5 dagen bedenktijd heeft.

U heeft het recht om zelf te besluiten of u de zwangerschap afbreekt of doorzet. De arts helpt u om zelf een beslissing te nemen.

Een vrouw heeft een gesprek met een zorgverlener in een abortuskliniek.

Manieren van abortus uitvoeren

Tot 13 weken zwangerschap bestaan er 2 manieren om een abortus uit te voeren:

  1. abortuspil: 
    Tot 9 weken zwangerschap
    U moet 1 - 3 pillen nemen in de kliniek. Daarna gaat u naar huis. Na 1 -3 dagen neemt u nog enkele pillen. De abortuspil veroorzaakt een miskraam. U zal een beetje bloed verliezen.
  2. zuigcurettage:
    Tot 13 weken zwangerschap
    De dokter geeft u plaatselijke verdoving, of als dat wenst, kunt u narcose krijgen. De dokter zuigt de baarmoeder leeg met een klein buisje.  

Vanaf 13 weken

Er zijn verschillende methoden bij een abortus na 13 weken. Na deze ingreep blijft u meestal langer in de kliniek om uit te rusten. Abortus na 13 weken is niet in alle klinieken mogelijk.  

Een vrouw kan een abortus laten uitvoeren zonder toestemming van haar partner

Vrouwen vanaf 16 jaar mogen zelf beslissen of zij een abortus laten doen. Vrouwen jonger dan 16 jaar hebben toestemming nodig van een ouder of voogd. Is dit niet mogelijk, ga dan naar de huisarts of rechtstreeks naar een abortuskliniek. In veel gevallen is de toestemming van de ouders dan niet nodig.

Noodoplossing

Na een abortus, kunt u nog zwanger worden.

Abortus is geen anticonceptiemiddel. Het is een oplossing in een noodsituatie.

Besoin d’informations complémentaires ou d’aide ?

Médecin généraliste
Vous pouvez parler à un médecin généraliste de tous les sujets intimes. Si nécessaire, un médecin généraliste peut vous orienter vers un professionnel de santé spécialisé. Les réfugiés qui ont obtenu le droit d’asile (temporairement) choisissent un médecin généraliste dans leur municipalité. Les demandeurs d’asile vivant dans un centre pour demandeurs d’asile peuvent consulter un médecin généraliste exerçant dans le centre.
Service de garde des médecins
Vous pouvez appeler le service de garde des médecins (huisartsenpost) le soir et le week-end. Vous pouvez vous y rendre si vous avez besoin d’être soigné(e) en urgence. « En urgence» signifie que le problème de santé ne peut pas attendre une consultation de votre propre médecin généraliste le jour ouvrable suivant. Lorsque vous appelez, une décision est prise sur la nécessité de consulter le service de garde des médecins.
Sense.info
Si vous êtes âgé(e) de moins de 25 ans, vous pouvez contacter Sense pour toute question concernant la contraception, la sexualité et les IST. Vous pouvez le faire par e-mail, téléphone, en dialoguant en ligne (chat) ou en prenant rendez vous aux heures de consultation proposées par Sense.
Faire face à l’avortement - Siriz
Information et soutien pour faire face aux conséquences psychologiques d’un avortement. Le travail de Siriz repose sur la conviction que toute vie à naître a le droit de se poursuivre et d’aboutir à la naissance d’un enfant.
Avortement
Vous pouvez avorter en cas de grossesse non désirée à laquelle vous souhaitez mettre un terme
Faire face à l’avortement - Fiom
Information et soutien pour faire face aux conséquences psychologiques d’un avortement. Remarque : ce site web n’est disponible qu’en néerlandais.
Autres professionnels de santé

Dictionnaire et traductions