Utilisation du préservatif

Vous pouvez réduire le risque de contracter la plupart des IST :

Préservatif

Utilisez un préservatif pour vous protéger et protéger votre partenaire contre les IST et le VIH. Si vous refusez d’utiliser un préservatif, consultez un(e) professionnel(le) de la santé concernant les tests de dépistage des IST et les tests de dépistage du VIH.

Vous êtes également protégé(e) contre les IST si votre partenaire régulier/ère et vous-même (relation stable) avez tous deux réagi négativement au test de dépistage des IST et n’avez pas de rapports sexuels avec d’autres personnes. Si votre partenaire ou vous-même avez des rapports sexuels avec d’autres personnes, utilisez toujours un préservatif.

Un préservatif vous protège aussi contre une grossesse non planifiée. Il existe également d’autres moyens de contraception.

Autres moyens de protection

  • Utilisez uniquement votre propre matériel d’injection ou du matériel neuf.
  • Si vous êtes enceinte et avez une IST, demandez conseil à votre médecin généraliste.
  • Utilisez vos propres brosses à dents (hépatite B), serviettes et linges de lit (gale et morpions).
  • Faites-vous vacciner contre l’hépatite B. Rendez-vous au service de santé publique municipal (GDD) de votre région.
Faites-vous vacciner contre l’hépatite B.
Faites-vous vacciner contre l’hépatite B.
Utilisez uniquement votre propre matériel d’injection ou du matériel neuf.
Utilisez uniquement votre propre matériel d’injection ou du matériel neuf.
Si vous êtes enceinte et avez une IST, demandez conseil à un médecin.
Si vous êtes enceinte et avez une IST, demandez conseil à un médecin.

Discussion avec votre partenaire et un(e) professionnel(le) de la santé

Si vous avez une IST, vous pouvez infecter d’autres personnes. Parlez-en à votre partenaire et veillez à consulter tous les deux votre médecin généraliste ou à vous rendre au service de santé publique municipal (GGD). En avertissant votre partenaire actuel(le), vous vous protégez également vous-même. Si votre IST a été guérie et si vous avez à nouveau des relations sexuelles avec votre partenaire qui n’a pas été traité(e), il ou elle peut à nouveau vous infecter.

Évitez les relations sexuelles pendant le traitement de votre IST ou utilisez un préservatif pour diminuer le risque d’infecter votre partenaire. Avertissez non seulement vos partenaires sexuels actuels, mais également vos ex-partenaires et les autres personnes avec lesquelles vous avez eu des contacts sexuels. Ils peuvent aussi être infectés et transmettre l’IST à leur(s) partenaire(s) sans en être conscients. En avertissant vos partenaires sexuels, vous contribuez à freiner la propagation des IST.

Lorsque vous devez avertir vos partenaires sexuels, consultez le médecin ou l’infirmière pour savoir jusqu’où vous devez remonter dans le temps. Si vous ne souhaitez pas dire vous-même à votre partenaire ou à vos ex-partenaires que vous avec une IST, vous pouvez également les avertir de manière anonyme, sans mentionner votre nom (par l’intermédiaire d’un site web).

Couple qui discute.

Condoomgebruik

Voor de meeste soa’s kunt u het risico op besmetting verkleinen:

Condoom

Gebruik een condoom om uzelf en uw partner te beschermen tegen soa’s en hiv. Als jullie geen condoom willen gebruiken, praat met een zorgverlener over soa-testen en hiv-testen.

U bent ook beschermd tegen soa’s als u en uw vaste partner (vaste relatie) allebei negatief zijn getest op soa's en geen geslachtsgemeenschap hebben met anderen. Als u of uw partner geslachtsgemeenschap met anderen heeft, gebruik dan altijd een condoom.

Het condoom beschermt u ook tegen een ongeplande zwangerschap. Er bestaan nog andere anticonceptiemiddelen.

Andere manieren om u te beschermen

 

Laat u vaccineren tegen hepatitis B.
Laat u vaccineren tegen hepatitis B.
Gebruik alleen uw eigen of nieuw materiaal voor injecties.
Gebruik alleen uw eigen of nieuw materiaal voor injecties.
Als u zwanger bent en een soa heeft, vraag dan advies aan een dokter.
Als u zwanger bent en een soa heeft, vraag dan advies aan een dokter.

Praten met uw partner en een zorgverlener

Als u een soa heeft kunt u anderen daarmee besmetten. Praat erover met uw partner en spoor hem/haar om naar een dokter te gaan. 

Door uw huidige partner te waarschuwen beschermt u ook uzelf. Want als u genezen bent van uw soa en u heeft weer seks met uw partner die nog niet behandeld is, dan kan hij of zij u weer opnieuw infecteren.

Vrij niet tijdens de behandeling of gebruik een condoom om het risico op  infectie van uw partner te verminderen. 

Waarschuw niet alleen uw huidige sekspartners, maar ook uw ex-partners en andere sekscontacten. Zij kunnen de soa namelijk ook hebben en deze weer ongemerkt doorgeven aan hun partners. Door uw sekspartners te waarschuwen, helpt u verdere verspreiding van soa’s te voorkomen.

Overleg met de arts of verpleegkundige over welke periode u moet waarschuwen.

Als u niet zelf aan uw partner of ex-partners wilt vertellen dat u een soa heeft kunt u ook anoniem waarschuwen, zonder uw naam te noemen (via een website).

Koppel praat.

Besoin d’informations complémentaires ou d’aide ?

Médecin généraliste
Vous pouvez parler à un médecin généraliste de tous les sujets intimes. Si nécessaire, un médecin généraliste peut vous orienter vers un professionnel de santé spécialisé. Les réfugiés qui ont obtenu le droit d’asile (temporairement) choisissent un médecin généraliste dans leur municipalité. Les demandeurs d’asile vivant dans un centre pour demandeurs d’asile peuvent consulter un médecin généraliste exerçant dans le centre.
Soa Aids Nederland (IST Sida Pays-Bas)
Si vous pensez voir une IST, il est important que vous soyez traité. Liste d’adresses pour le dépistage des IST et les vaccinations.
Sense.info
Si vous êtes âgé(e) de moins de 25 ans, vous pouvez contacter Sense pour toute question concernant la contraception, la sexualité et les IST. Vous pouvez le faire par e-mail, téléphone, en dialoguant en ligne (chat) ou en prenant rendez vous aux heures de consultation proposées par Sense.
Jouw GGD - Votre service de santé publique municipal
Si vous êtes âgé de moins de 25 ans et avez des questions concernant la santé, la sexualité, votre corps, les sentiments, l’alcool ou les drogues, vous pouvez les poser par e-mail ou dialoguer en ligne (chat).
Autres professionnels de santé

Dictionnaire et traductions